Une fenêtre en aluminium pour apporter plus de modernité

Une fenêtre en aluminium pour apporter plus de modernité

L’aluminium possède de nombreux atouts. C’est un métal léger, très malléable, résistant aux intempéries et qui est un bon isolant thermique. Une fenêtre en aluminium, en plus de ces qualités que lui confère ce métal, apporte à la maison une touche de modernité. Par ailleurs, poser une fenêtre en aluminium en rénovation ne présente pas de difficulté majeure si on respecte les différentes étapes à suivre et si on possède les bons matériels.

Outils et produits indispensables

Il s’agit de :

  • Tournevis de calibres différents, spatule, pistolet à mastic, maillet, perceuse, visseuse, scie à métaux, etc.
  • Fenêtre en aluminium et accessoires, cales d’espacement, tasseaux, fond de joint, silicone spéciale extérieur.

Travail préparatoire

Il est très important d’agir sur le bâti pour le renforcer et lui redonner les qualités nécessaires afin de recevoir la nouvelle fenêtre. A cet effet, on doit :

  • S’assurer de la solidité du cadre existant.
  • Enlever tout ce qui est en rapport à la fixation du battant : vis, paumelles, etc.
  • Frotter énergiquement le bâti restant.
  • Combler toutes les interstices et les fissures par lesquelles l’eau peut passer puis mettre de la silicone entre le cadre de la fenêtre et le mur pour assurer l’étanchéité.

Mise en place de la nouvelle fenêtre et travail d’étanchéité

Avant la pose définitive de la nouvelle fenêtre on procède :

  • Aux fixations de la nouvelle fenêtre : les points de fixation à percer doivent se trouver tout autour du cadre, à 20 cm des extrémités et en son centre, équidistants au plus de 60 cm.
  • Au positionnement de la nouvelle fenêtre sur l’ancien cadre.
  • Au serrage de la fixation, en commençant par le haut puis de chaque côté du cadre.
  • A l’ajustage des battants avant le verrouillage de toutes les fixations.
  • A la mise en place de la  poignée et vérification du bon fonctionnement du dispositif.

Une fine couche de silicone spéciale extérieure posée sur un fond de joint mis au préalable autour de la fenêtre permet de garantir l’étanchéité. Pour les zones hautes et latérales, on se sert du joint approprié.

Travail de finition

On termine la pose par l’harmonisation de l’ancien bâti avec la nouvelle fenêtre pour une meilleure durabilité de l’ensemble mais aussi par souci d’esthétique. Pour cela :

  • On enveloppe l’ancien bâti d’un revêtement en aluminium extérieur tout en laissant une place pour le passage d’air.
  • On pose dessus le joint de finition puis les caches sur les entrées d’air
  • On achève la pose par le verrouillage du  contour de l’habillage extérieur.
Fermer le menu