Prix indicatifs des fenêtres en bois

Pour confectionner le châssis d’une fenêtre, on peut opter entre le PVC, l’aluminium, le matériau mixte (bois/alu ou PVC/alu) et le bois. Traditionnelle, noble, naturelle et élégante, la fenêtre en bois s’intègre à tout style architectural, aussi bien classique que moderne, s’harmonise à tout décor et confère à une pièce une ambiance chaleureuse. C’est pour ces raisons que le bois est choisi pour les constructions en site classé et à ses proximités et que son utilisation est maintenue en restauration. Techniquement, c’est un matériau naturel le plus performant en termes d’isolation. Meilleur matériau, sur le plan protection de l’environnement, le bois aurait été parfait sans sa sensibilité à l’humidité, aux champignons et aux insectes parasites. Ainsi, la fenêtre en bois requiert un traitement de protection et d’entretien périodique pour durer et pour conserver ses performances et son aspect esthétique. Cependant, devant le vaste choix d’essences disponible on peut toujours s’approprier du modèle de fenêtre convenant à ses besoins (en chêne solide, en bois exotiques résistants, en résineux à prix compétitif).

Entretien et traitement de fenêtre en bois

  • Lors de sa fabrication, le bois, hormis les essences nobles comme le chêne, doit subir un traitement hydrofuge pour résister contre l’humidité, un traitement insecticide contre les insectes xylophages et un traitement fongicide contre le pourrissement par les champignons. Le traitement doit se renouveler périodiquement.
  • Concernant sa protection, une fenêtre a besoin d’une lasure ou de vernis au moins tous les 2 ans et d’une peinture, tous les 10 ans au plus.
  • Le traitement hydrofuge peut suffire pour protéger le bois des fenêtres contre l’usure du temps. En revanche, le traitement fongicide et insecticide s’avère nécessaire en zone chaude et humide ou infestée d’insectes xylophages.
  • Avant le traitement, les boiseries des fenêtres doivent être mises à nu par ponçage et décapage, les trous bouchés.
  • Une fois propres et traitées, elles seront protégées contre les intempéries par la couche de finition : vernis, lasure ou peinture.
  • Si on souhaite un aspect brut ou naturel, le vernis ou la lasure est indiqué. Par contre, si on veut décorer le bois tout en le protégeant, opter pour la peinture est la solution.

Caractéristiques de fenêtre en bois et prix indicatifs

Les avantages offerts par le bois en tant que matériau de structure de fenêtres sont multiples.

  • C’est un excellent isolant thermique et acoustique, naturellement.
  • C’est un matériau stable et durable et convient aux fenêtres de grands formats.
  • Matériau naturel et totalement renouvelable, le bois intègre un côté rassurant et chaleureux.
  • D’élégance noble, la majorité des essences s’adapte à toutes les teintes.
  • Les fenêtres en bois se prêtent à tous les modes d’ouverture et les montants peuvent être réparés ou remplacés partiellement contrairement au PVC ou à l’aluminium.

Pour faiblesse, les faiblesses de la fenêtre en bois sont, le délai de fabrication (jusqu’à 2 mois) plus long par rapport à ceux de l’aluminium et du PVC et la sensibilité aux fortes pluies et aux vents marins. À cela peuvent s’ajouter les entretiens qui doivent être fréquents.

Concernant le prix, il dépend de la taille de la fenêtre et de l’essence de bois choisie. À titre indicatif, pose non comprise, le prix moyen TTC d’une fenêtre en bois à deux vantaux s’estime à 450 euros.

Fermer le menu