Votre budget pour vos portes et fenêtres

Un budget est bien souvent la clé de tel ou tel choix. Suivez le guide sur les matériaux et principaux équipements du commerce…

Les fenêtres en PVC

La durabilité d’un produit en PVC est due à sa qualité. Il est donc déconseillé de choisir un produit d’entrée de gamme, malgré son prix très intéressant (une centaine d’euros pose comprise).

Un produit très compétitif en PVC pour une isolation thermique et acoustique idéale est un double vitrage à lame d’argon, certes beaucoup plus onéreux (500 € le m²) mais ô combien performant.

La palme revient au PVC à double vitrage et isolation thermique renforcée, au tarif de 600 € le m².

Quant aux baies vitrées coulissantes, elles sont un peu plus chères.

Les fenêtres en bois et aluminium

Les bois exotiques, de qualité fluctuante, sont approximativement aux mêmes tarifs que le PVC.

Pour les fenêtres en bois solide et en aluminium, les prix débutent à 600 € le m² et peuvent s’avérer plus onéreux selon le degré de qualité.

Les fenêtres de toit

Les tarifs des fenêtres de toit, en magasin de bricolage, démarrent à 150 € sans la pose. Confiez cette tache à un professionnel si vous n’êtes pas un très bon bricoleur, pour des raisons de bonne étanchéité à l’eau et à l’air ainsi que pour les réglages précis.

Aux fins d’un remplacement de l’ancienne fenêtre, les devis débutent à 350 € pose comprise.

Il faut compter à partir de 700 € pour une fenêtre de toit “sur mesure”, le prix dépendant de l’accès, facile ou ardu.

Sachez également que toute option (volets roulants électriques, double vitrage de sécurité, etc.) a un prix !

Les portes d’entrée

La diversité des tarifs de portes d’entrée est considérable. Vous constaterez des produits à 200 € (pose non comprise) comme à plus de 1000 € si tant est que votre besoin soit décoratif et sécurisant.

Les volets roulants

Le prix démarre à 150 € pour une fenêtre “standard” et la pose est d’environ 300 €.

Fermer le menu