Mise en place d’une fenêtre neuve en PVC

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Le PVC est  un matériau léger et souple, d’entretien facile et d’excellente résistance aux intempéries. Manipuler le PVC pour poser une fenêtre est facile mais son plus grand atout c’est son prix modéré, en comparaison de ceux des autres matériaux utilisés pour la même finalité. Par ailleurs, poser une fenêtre neuve de toit, en PVC, n’est pas non plus compliqué, si on dispose des équipements nécessaires au bon déroulement de l’opération.

Outils, produits et matériaux nécessaires

Il faut disposer des fournitures à mettre en place, mais aussi des différents outils qui peuvent faciliter le travail, tout autant que les équipements de sécurité et de confort pendant l’opération :

  • Mètre niveau à bulle, cutter, tournevis, ciseaux, maillet, burin, marteau, spatule, chasse clou, truelle langue de chat, pistolet à mastic, meuleuse, scie sabre, perceuse à percussion, visseuse, etc.
  • Joint mousse, fond de joint, ciment, cales d’espacement, isolant, silicone spéciale extérieure, mastic colle, profil de finition.
  • Pack de fenêtre en PVC.

Travail préparatoire

Il consiste à enlever l’ancien cadre, avec précaution et minutie, tout en veillant à ne pas endommager la finition de la maçonnerie. Tout ce qui peut donc entraver le bon déroulement de la pose sera  extrait du mur, ce qui explique le besoin d’avoir  à portée de main des bons outils allant du cutter aux ciseaux à bois, à la scie et à la meuleuse.

Préparation et pose de la nouvelle fenêtre

Il faut d’abord fixer la poignée  et retirer les ouvrants du cadre. Le cadre peut ainsi être :


  • positionné sur ce qui devait être son emplacement définitif, en utilisant des cales d’espacement.
  • installé et fixé à l’aide de chevilles, une fois à la bonne place et les points de fixation repérés.

Retoucher la maçonnerie par du ciment est nécessaire pour renforcer son implantation dans le mur.

On passe ensuite à la mise en place du joint de mousse, qui ne doit pas subir de coupe,  dès le séchage de l’enduit en ciment.

On remet en place les ouvrants après avoir procédé  aux fixations nécessaires.

La vérification du bon fonctionnement des ouvertures suivies des rectifications nécessaires met fin à la pose de la nouvelle fenêtre.

Travail de finition

Il consiste à :

  • Réaliser l’étanchéité extérieure avec du fond de joint placé entre le cadre et la maçonnerie et sur lequel sera étalée de la silicone spéciale intérieure. De l’isolant introduit entre le cadre et la maçonnerie intérieure termine le travail d’étanchéité.
  • Mettre en place le parement de finition intérieure sur tout le contour bas de la fenêtre ainsi que pour les parties hautes et latérales, sans oublier les caches paumelles.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici