Le double vitrage : confort et sécurité

Le double vitrage est très prisé actuellement et par les constructeurs et par la clientèle elle-même. En effet, le simple vitrage résiste très peu aux chocs divers, tandis que le triple vitrage reste encore inaccessible à un budget moyen. L’avantage majeur d’un double vitrage réside dans sa performance en terme d’isolation thermique et acoustique, même si ce n’est pas le seul avantage qu’il offre. Par ailleurs, la pose d’un vitrage est une tâche assez délicate, un professionnel est le plus indiqué pour la faire.

Le double vitrage : ses spécificités

Un double vitrage a été conçu pour inclure deux avantages majeurs, à savoir :

  • Une isolation thermique et acoustique élevée : un double vitrage est constitué de deux vitres, entre lesquelles est emprisonnée une couche de gaz. De ce fait, une fenêtre à double vitrage améliore considérablement le confort intérieur et permet en même temps d’économiser sur la facture en chauffage et en climatisation.
  • Une résistance aux chocs bien plus grande comparée à celle d’un simple vitrage, grâce à son épaisseur.

Le double vitrage présente cependant quelques défauts, entre autres :

  • Son épaisseur qui constitue un avantage indéniable en termes de sécurité devient une légère entrave au passage de la totalité de lumière.
  • Le recours indispensable à l’intervention d’un professionnel entraîne une augmentation de son coût.

Le double vitrage : les types les plus courants

Plusieurs types de double vitrage pour fenêtres sont actuellement disponibles sur le marché. Il s’agit du :

  • Double vitrage, version standardisée : par ce type de vitrage, la perte de chaleur est beaucoup plus réduite comparée à ce qui se passe pour un simple vitrage.
  • Double vitrage peu émissif : il permet de réduire encore plus la perte de chaleur par rapport au précédent.
  • Double vitrage à argon : c’est le plus performant en terme d’isolation thermique et acoustique et c’est aussi le plus cher.
  • Double vitrage à vitres chauffantes : c’est le meilleur en terme de confort thermique, étant donné que la chaleur qu’il absorbe sera diffusée uniformément dans la pièce.
  • Double vitrage antieffraction : c’est bien entendu, le plus sécurisant par sa résistance excellente, face aux intrusions forcées.

À titre d’information, le coût d’un double vitrage par mètre carré peut aller de 150 à 300 euros et celui du double vitrage à argon tourne autour de 240 euros.

Fermer le menu