Indications de prix pour fenêtre neuve

La bonne conception d’une fenêtre suivant un choix judicieux des ouvertures, des matériaux, du vitrage, de son emplacement constitue les principales conditions pour une maison économe en énergie. L’esthétique n’est pas à négliger étant donné qu’une fenêtre est un élément architectural non négligeable dans un bâtiment. Avec les améliorations incessantes apportées aux fenêtres par les fabricants et les formes spéciales (imposte, œil-de-bœuf, forme triangulaire) qui peuvent l’accompagner, les fenêtres peuvent apporter un cachet certain à un bâtiment d’habitation tout en garantissant un apport permanent de lumière. Par ailleurs, il existe toujours une fenêtre convenant à toutes les pièces de la maison suivant leur usage, au prix à la hauteur de toutes les possibilités.

Les différentes ouvertures de fenêtres

Les ouvertures sont nombreuses et conçues pour s’adapter à toutes les contraintes et les préférences. Pour les fenêtres ouvrantes, en voici, les principales :

  • Ouverture à la française à 1 ou 2 battants, vers l’intérieur suivant un axe vertical.
  • Ouverture à l’anglaise ou Scandinave, basée sur le même principe que la précédente tout en s’ouvrant vers l’extérieur.
  • Ouverture à soufflet, vers l’intérieur, suivant un axe horizontal pour un entrebâillement de la partie haute.
  • Ouverture à l’italienne, vers l’extérieur suivant un axe horizontal (l’opposée de l’ouverture à soufflet).
  • Ouverture basculante ou pivotante, en haut vers l’intérieur et en bas vers l’extérieur.
  • Ouverture oscillo-battant, se faisant de deux façons : vers l’intérieur comme une fenêtre à battant et à soufflet suivant un axe horizontal ou vertical.
  • Ouverture coulissante dont la plus intéressante est celle à galandage.
  • Ouverture et fermeture à guillotine par glissement vertical d’une partie de la fenêtre.

À noter qu’on peut très bien combiner plusieurs ouvertures. Pour les zones difficiles d’accès, voire inaccessibles, de la façade, il existe également des fenêtres fixes servant à faire entrer la lumière.

Les éléments de fenêtre pour améliorer la performance énergétique

Une mauvaise isolation de la fenêtre peut faire perdre jusqu’à 25 % de la chaleur. Les matériaux de menuiserie, le vitrage ainsi que la bonne orientation de la fenêtre sont les solutions idéales pour économiser en énergie de chauffage et d’éclairage.

  • Les menuiseries dont les principales sont en PVC, en bois, en aluminium et en matériau mixte.
  • Les vitrages dont les plus performants en termes d’isolation thermique et acoustique sont le triple vitrage et le double vitrage. On peut améliorer la performance d’un simple vitrage par la technique de survitrage.
  • L’orientation des fenêtres. Les 40 % des fenêtres doivent être installés sur la façade sud d’une maison si on veut bénéficier d’un maximum de lumière. Il est conseillé d’éviter d’aménager des pièces au nord, façade la plus exposée aux vents froids.

En plus des critères de choix cités précédemment, le prix d’une fenêtre dépend aussi de la pose et de la qualité du produit suivant la norme NF et la classification AEV (Imperméabilité à l’Air, à l’Eau et résistance au Vent.

À titre de référence, le prix moyen d’une fenêtre neuve se situe autour de 3 468 euros.

Fermer le menu